Itremma Affaires Web

Les cercles ne sont pas un flop

La semaine dernière, un de mes contacts sur Google+ affirmait que les cercles sont un véritable flop.

Les cercles de Google+, un véritable flop

J’ai été très surpris que quelqu’un puisse avoir cet avis sur les cercles, puisque personnellement, je les aime beaucoup. J’ai quand même décidé d’y réfléchir car depuis son lancement, Google+ n’est pas beaucoup critiqué, alors peut-être m’étais-je laissé influencé par l’enthousiasme populaire. Voici donc mon avis sur les cercles de Google+.

En premier lieu, l’ergonomie et la facilité de compréhension des cercles est indéniable, surtout lorsque comparés à ce qui se fait sur les autres médias. On ne peut se le cacher, Facebook avec ses listes réalise à peu près la même chose que Google avec ses cercles, à la différence que les listes, à peu près personne n’y touche. Google a été pensé autour des cercles, alors que Facebook cache ses listes au fond de ses paramètres, et les utiliser demande quelques manipulations que la plupart des utilisateurs n’ont pas le réflexe de faire. C’est toute une différence comparativement aux cercles, qu’on a plutôt envie de mettre à profit dès qu’on les aperçoit.

Si les cercles sont faciles d’utilisation, ils sont aussi attrayants. En plus, ils sont interactifs, ce qui donne à l’utilisateur la réelle impression de gérer sa communauté. Avec les cercles, les amis et les listes deviennent des choses tangibles, qu’on peut déplacer « physiquement ». Même supprimer un cercle est intéressant, le voir rouler hors de l’écran est un réel plaisir ! À l’opposé, supprimer une liste sur Facebook est plutôt fastidieux.

À ce titre, il ne faut pas sous-estimer l’aspect ludique des cercles. Ils nous permettent de catégoriser des individus sans que ceux-ci n’en soit informés. Cela nous permet de classer nos contacts de la même façon qu’on les classe spontanément dans notre tête. Et surtout, cela peut nous servir à catégoriser l’information que l’on reçoit. Je me permet d’ailleurs de vous proposer la méthode que j’utilise pour organiser mes cercles. Je l’ai intitulé « L’entreprise ».

Cette méthode consiste à gérer les cercles comme on gérerait une entreprise. Les individus que j’ajoute sont d’abord des employés. Ensuite, en fonction du contenu qu’ils publient, je leur donne une promotion ou je les congédie. Ainsi, cela me permet de choisir le stream de quel cercle je consulte en fonction de ce que je cherche ; si je veux de l’information sérieuse et recherchée, je vais m’adresser aux actionnaires de mon entreprise. Si je veux voir des photos de chatons et des blagues sexistes, je consulte les employés que j’ai congédié. Le but ultime est de trier suffisamment les individus dans mon cercle d’employés (qui joue le rôle de cercle temporaire) afin que mon contenu soit classé de façon efficace. Il ne fait aucun doute que plusieurs utilisateurs de Google+ ont eux aussi leur méthode bien spéciale pour gérer leurs cercles, et c’est ce qui fait la beauté du concept.

Voila quelques raisons pourquoi je crois que les cercles de Google+ ne sont pas un flop. Ils sont une réussite ergonomique, visuelle et un excellent coup de marketing (tout le monde parle des cercles, par les temps qui courent). Si  certains sceptiques trouvent encore que Google n’a pas inventé la roue avec ce concept, je trouve personnellement qu’il y a une petite ressemblance…

Un article de .

Commentaires

  1. @anouar : Exactement.
    @marinemat15 : Malgré les apparences, le cercle « Congédiés » a plusieurs utilités. D’abord, il faut savoir que j’utilise surtout Google+ dans un cadre professionnel, au travail. Ainsi, ceux qui diffusent de l’information qui ne m’est pas utile pour mon travail sont envoyés vers ce cercle, puisqu’il peut toujours arriver que je veuille voir ce qu’ils publient à un moment ou à un autre, bien que ce ne soit pas pertinent dans mon stream principal.

    Aussi, j’utilise ce cercle comme un tampon avant de supprimer des comptes définitivement. Par exemple, il peut arriver que je « congédie » quelqu’un qui partage du contenu qui ne me plaît pas, mais le cercle tampon me permet de refaire une vérification au moment où j’aurai décidé de faire le ménage.

    Merci pour votre question, j’espère que vous voyez mieux l’intérêt de mon cercle « Congédiés » maintenant. Je me doutais un peu que j’aurais des questions à ce sujet, mais je le trouve bel et bien utile !

    Au plaisir !

  2. les cercles représentent LE point le plus important qui différencie G+ des autres réseaux sociaux, cett egestion des in et out est vraiment trés utile, il est trés difficile de voir les avantages de G+ outside ces cercles.

  3. Je suis entièrement d’accord avec toi :) mais quel est l’intérêt du cercle « Congédiés » ? Pourquoi rester abonné à des personnes dont les publications ne t’intéressent pas ?