Itremma Affaires Web

Change tes conditions d’utilisation ou je te quitte

Lisez-vous les conditions d’utilisation des sites Web sur lesquels vous vous inscrivez ? Vous n’avez pas besoin de répondre, puisque je me doute bien que vous ne le faites pas, comme la plupart des gens normaux d’ailleurs. Heureusement, certaines personnes sont là pour éplucher ces conditions d’utilisation qui donnent parfois beaucoup de latitude aux entreprises à qui vous fournissez vos renseignements personnels. C’est d’ailleurs grâce à eux qu’un mouvement de panique a été créé sur le chouchou de l’heure, Pinterest. En effet, il semblerait que plusieurs utilisateurs, après avoir été mis au fait des « Terms of use » du réseau social, ont tout simplement décidé de supprimer leur contenu et de quitter la plateforme. Vous avez d’ailleurs peut-être vu passer l’image « Dear Pinterest, please change your terms or I’m leaving » (ci-contre) qui circule actuellement afin d’avertir Pinterest que leurs conditions ne plaisent pas à tout le monde.

Afin de vous faire une idée, regardons de plus près ce que vous acceptez lorsque vous utilisez Pinterest.

1. Vous êtes le propriétaire ou êtes autorisé à utiliser le contenu que vous publiez.

Lorsque vous « pinnez » une image sur vos boards, vous garantissez que vous en êtes le propriétaire exclusif ou que vous possédez la totalité des droits sur cette image. Ainsi, si vous publiez du contenu dont vous ne possédez pas les droits, vous violez les droits d’auteurs et êtes passible d’être poursuivi en ce sens.

2. Pinterest se réserve le droit de vendre le contenu que vous publiez.

Lorsque vous pinnez quelque chose sur Pinterest, vous leur transmettez tous les droits sur « votre » image. Ainsi, rien n’empêche qu’un beau matin, en prenant votre petit-déjeuner, l’orange figurant sur votre carton de jus soit celle que vous avez photographié et pinné sur votre board la semaine dernière. Pinterest peut donc, puisque vous avez accepté ses conditions en utilisant ses services, faire l’usage qu’il désire de vos images, comme les vendre ou les utiliser pour la diffusion… Plutôt spécial. Et vous n’avez rien vu…

3. Vous acceptez de défendre et d’indemniser Pinterest s’il se retrouve en justice.

Si Pinterest se retrouve en justice en raison du contenu que vous publiez, vous vous engagez à payer leurs frais légaux. Aussi, d’après mon interprétation du texte, si Pinterest juge qu’il a subit des dommages en raison de votre utilisation de ses services, il pourrait vous poursuivre.

Les conditions d’utilisation de Pinterest (et d’autres sites) sont probablement truffés d’un paquet d’autres conditions qui vous lient d’une façon ou d’une autre aux entreprises qui les administre. Bien qu’il serait surprenant que Pinterest vous téléphone demain matin pour vous donner du trouble en vertu de ses « Terms of use », il existe néanmoins un risque, aussi infime soit-il, que vous vous retrouviez dans le trouble en raison de l’utilisation de ce site. Le jeu en vaut-il la chandelle ? Personnellement, je pense qu’il serait peut-être plus sûr d’imprimer les images que vous trouvez intéressantes et de les pinner sur le mur de votre salon. Bien que je ne suggère pas de lire systématiquement toutes les politiques d’utilisation qui vous passent sous le nez chaque jour, je pense tout de même que les entreprises qui opèrent des plateformes sur Internet exagèrent un peu en se donnant tous les droits du monde dans leurs « Terms of use ».

Que pensez-vous des pratiques de Pinterest ? Ferez-vous davantage attention à ce que vous pinnerez maintenant que vous connaissez les droits que vous procurez aux administrateurs du site à votre égard ? Lisez-vous ou lirez-vous les conditions d’utilisation des sites que vous visitez ? Utilisez les commentaires pour nous répondre !

Référence

http://www.knoed.com/thewindowseat/pinterest-change-your-terms-or-were-leaving/
Sébastien Toussaint
http://pinterest.com/about/terms/

Un article de .

Commentaires

  1. Euh… Je pense que je vais mal dormir! Ouais Pinterest change d’attitude sinon moi aussi je te quitte!