Itremma Affaires Web

On parle de la vidéo de Saguenay – Tendances du Web

Saguenay, le film

Copie d’écran de http://saguenayjtaimecommeunfou.com/

Ceux qui ont suivi mes formations savent que je ne conseille pas de se prononcer sur des sujets qui divisent lorsqu’on utilise les médias sociaux comme outils de marketing Internet et nous sommes visiblement face à ce genre de cas ;-)

Je dois dire que cette polarisation est tout de même étonnante. Peu de commentaires à propos de cette vidéo sur les médias sociaux sont nuancés, passant de chef d’œuvre à honte totale. Comme vous pourrez le constater sur Youtube.

De toute façon, il semble que la nuance ne soit pas très tendance cette année comme on peut le constater avec le conflit étudiant.  Pour moi, cette vidéo a de bons et mauvais côtés comme bien des choses.

Bon côté; c’est beau.

Mauvais côté; je ne comprends pas la cible.

Je pourrais vous laisser avec cette critique très constructive, mais je vais tout même élaborer…

Esthétique (du beau monde et de beaux paysages)

Je n’ai vu personne le contester et plusieurs s’en sont émus (je ne suis pas allé en taverne pour récolter les commentaires). Ce ne sont surement pas des images à faire fuir les touristes. Et pour ce qui est des amateurs de nature, ils devraient être touchés.

La cible

A qui s’adresse cette vidéo? Pour le client la réponse est généralement tout le monde, mais il y a un choix a faire. Il est impossible de plaire à tout le monde et on le constate bien ici. On comprend que le Saguenay c’est beau, mais pour qui? Les personnes sont jeunes, l’ambiance est plutôt rétro et la chanson, est elle aussi d’une autre époque. Peut-être que je ne trouve pas la cible parce qu’elle est trop grande  justement et pourtant ne m’inclut pas?  Il est probable que celle-ci ait déjà été annoncée, mais à l’écoute de la vidéo, c’est difficile à déterminer. Elle ne s’adresse surement pas aux personnes retraitées qui dépensent beaucoup dans la région et est-ce pour le tourisme ou pour s’établir?

Le prix

Certains ont mentionné que le prix de 50 000$ était élevé pourtant il est facile de constater qu’il y a beaucoup de travail de fait. On peut s’interroger sur le concept et tout de même reconnaître la qualité de production.  Au moment d’écrire ce billet, le vidéo a été vue 50 000 fois. On est donc rendu à 1$ la vue (50 000$ / 50 000 vues) :-) et le nombre de vues ne cesse d’augmenter.

Marketing virale

Le marketing viral est la capacité de diffusion d’un produit pour atteindre un maximum de gens. Compte tenu des succès de certains produits qui l’ont utilisé (prémédité ou non), plusieurs  souhaitent obtenir ce genre de succès et demandent la création de vidéo virale. Il semble que justement cette demande a été faite pour ce film. La force de la viralité est sa diffusion à peu de frais et généralement les productions virales respectent aussi cette idée du peu de frais.  C’est moins le cas ici, mais le mandat que la vidéo soit vue est bien rempli. Aussi le film est peut-être un peu long pour être facile a échanger, mais il probable que s’il avait été plus court, il aurait été plus difficile de le qualifier de « film ». Généralement les vidéos utilisées en marketing virale sont beaucoup plus courts car il est plus facile de prendre le temps de les écouter même si on n’a pas le temps justement. Il est aussi généralement reconnu qu’une vidéo virale doit au moins contenir un chat, car, on le sait, ce sont les maîtres des médias sociaux :-)

Parlez-en en bien, parlez-en en mal

Cette remarque qui semble maintenant faire partie du « marketing populaire » était en fait une boutade d’un animateur dans un contexte bien précis. Il se faisait accuser de ne pas verser dans l’opinion (manque de couleur). Dans ce cas, le mal n’était pas bien mal. Mais il faut faire attention, le vrai mal existe :-) la plupart du temps lorsqu’on en parle en mal, ce n’est pas payant, parlez-en en Jean Charest ces jours-ci! Pour ce qui est de la vidéo, disons que la tumeur est bénigne. Le côté kitch peut protéger le promoteur d’effets purement négatifs. Et, comme le disait le maire de Saguenay, «Ils ne peuvent pas haïr cette vidéo au point (de refuser de venir au Saguenay)!»

Pour l’instant, cette phrase ultime, généralement utilisée lorsqu’une campagne ne s’est pas déroulée à notre goût ou pour les émissions de téléréalité, semble bien collée  à la vidéo de Saguenay car on en parle beaucoup, autant en mal qu’en bien.

Chaque vendredi(en théorie), Itremma fera l’analyse d’une tendance du Web de la dernière semaine. Que ce soit une initiative marketing, un phénomène viral ou une nouvelle qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, nous décortiquons ces tendances et vous préparons à la fin de semaine avec un contenu généralement plus léger!

 

 

Quelques exemples de vidéos virales :

 

Kony 2012, La vidéo la plus virale de tous les temps

Nous en avions parlé ici http://www.itremma.com/blog/2012/03/tendande-du-web-les-citoyens-du-monde-contre-joseph-kony-mobilisation-virale/

 

Une réutilisation de Kony, Martel 2012

Star Wars Kid, celui qui a montrer le phénomène de la viralité au grand jour

Et les vidéos avec des chats

Dont le célèbre Nyan Cat

 

 

Un article de .