Itremma Affaires Web

Quelle est la meilleure façon de faire référence à la région pour optimiser son référencement ?

L’un de nos mandats récurrents chez Itremma est d’effectuer des plans de référencement. Parmi les outils que nous fournissons aux clients, il y a l’analyse des mots clés. Cela consiste à analyser le sujet du client et d’élaborer un champ lexical optimisé en fonction des occurrences de recherche les plus fréquentes. Cette tâche nécessite qu’on analyse les tendances de recherche sur les principaux moteurs en fonction du secteur d’activité de l’organisation. Si certaines analysent ne font que confirmer ce à quoi on s’attendait, il y a parfois de belles découvertes à faire. En voici une que les entreprises oeuvrant dans le région seront heureuses d’apprendre.

Saguenay-Lac-Saint-Jean, Saguenay-Lac-St-Jean, Saguenay et Lac-Saint-Jean, Saguenay et Lac-St-Jean, quelle est la meilleure façon de faire référence à la région pour optimiser son référencement ? Il est fort probable que cette question ne vous ait jamais effleuré l’esprit.  Ce qu’on cherche à savoir pour répondre à cette question, entre autres, c’est : « Qu’est-ce que les gens qui recherchent votre organisme sont le plus susceptibles de taper dans le champ de recherche ? ».

En terme de volume, les termes Saguenay et Lac-St-Jean utilisés de façon séparée sont ceux qui performent le mieux. Vous en conviendrez cependant, ce n’est pas la meilleure façon de faire référence à la région, d’autant plus qu’il y a une nuance au niveau de la signification. En effet, un organisme qui fait la promotion du tourisme dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean n’a pas vraiment de raison d’utiliser la formule « le tourisme au Saguenay et au Lac-St-Jean », puisque l’objectif de l’organisme est de vendre la région comme un tout. Ainsi, même si certains termes sont parfois plus performants que d’autres, il ne faut pas faire l’erreur de perdre de vue l’objectif premier de notre texte.

Ainsi, attardons-nous sur la formule complète. Doit-on parler du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou du Saguenay-Lac-St-Jean ? Si vous n’êtes pas un grand observateur, j’attire votre attention sur le fait que la seule variante provient du mot Saint. Probablement par soucis de professionnalisme, la plupart des organisations privilégieront la version non abrégée. Bonne nouvelle, cette façon de l’écrire est celle qui a le plus de chance d’être recherchée… mais c’est une tendance relativement nouvelle ! En effet, ce n’est que depuis 2012 que Saguenay-Lac-Saint-Jean prime sur Saguenay-Lac-St-Jean. Et attention, la tendance n’est pas la même pour « Lac-St-Jean » employé seul ! En effet, lorsqu’on veut parler du Lac seulement, mieux vaut employer « St » que « Saint ». Tout un casse-tête !

Y a-t-il d’autres termes pour lesquels vous aimeriez que nous faisions une petite recherche ? N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires !

 

Un article de .