Itremma Affaires Web

CURRICULIM VIRTUALE

Comme tout cascadeur en médias sociaux qui se respecte, l’Ami de tout le monde est l’ami du film « Matrix/La Matrice » des frères Wachowski (le premier hein, celui de 1999). Pensez donc, des cascades innovatrices et une réflexion qui ne l’est pas moins sur la virtualité!

Petit rappel Wikipedia : « un monde virtuel est un monde créé artificiellement par un logiciel informatique qui peut simuler le monde réel, avec ses lois physiques telles que la gravité, le temps, le climat, la géographie ou tout au contraire être régie par d’autres ». Ce à quoi, rendu à ce stade, vous répondriez certainement : « Bon, cher Ami de tout le monde, le film est super, ok, mais on n’en est pas encore rendu là ».

Pourtant.

J’ai appris que Linkedin, qui est au réseau social professionnel ce que Google est au moteur de recherche, met en place un algorithme qui va dire aux recruteurs qui embaucher. En effet, il se base sur les actions des chasseurs de tête pour les diriger vers les profils que leurs visites et autres démarches suggèrent. Vous n’êtes pas plus étonnés que ça ? Plus fort alors : il est capable de tirer profit de cette masse incroyable de données (songez quelques secondes à TOUTES les informations que vous rentrez dans votre profil…) pour en tirer une analyse « exogène » afin d’affiner encore plus son rabattage de candidats.

Exemple imaginaire : « il » a remarqué que les ingénieurs informaticiens migrent beaucoup entre Vancouver et Montréal, à salaires quasi similaires. Ainsi, une entreprise Montréalaise d’ingénierie informatique pourrait être intéressée par des profils en provenance de Vancouver car susceptibles de pouvoir se déplacer. Ils seront donc proposés à celle-ci avant ceux de Calgary. Quand bien même ce ne sont pas les recherches d’embauche de la compagnie qui sont à la base de ce critère d’orientation géographique!

Il devient moins irréaliste d’imaginer que, dans un avenir proche, cet algorithme pourrait « déborder » des frontières Linkedin : arpenter, comme les sentinelles du film (les araignées-robots aux 14 yeux rouges contrôlées par la matrice, vous vous souvenez?) tous les moindres recoins de votre web 2.0 -la musique que j’écoute sur MySpace, les pages Facebook que j’aime, les thèmes que je retweete en priorité…- pour se nourrir de vos intérêts binaires et dresser un cyber-profil encore plus personnalisé. Bien plus personnalisé que n’importe quelle lettre de motivation que vous pourriez rédiger. Même un jour où vous êtes particulièrement inspiré.

En bref : un avatar-sosie créé artificiellement par un logiciel informatique. Nous y (re)voilà.

Tout d’un coup le monde virtuel de la Matrice ne me paraît plus si loin et les jolies chorégraphies d’arts martiaux passent au second plan. Ce qui en dit long de la part d’un cascadeur.

Alors chers lecteurs? Magnanime, L’Ami de tout le monde vous laisse le choix: choisissez la pilule bleue et tout s’arrête: vous oublierez l’algorithme Linkedin, ferez de beaux rêves et continuerez à surfer, insouciants, sur le web en attendant d’être cyber-recruté. Choisissez la pilule rouge; vous détruisez tout ce qui a un écran et sur lequel vous avez un jour pianoté -votre vieille calculatrice aussi, on ne sait jamais- ou « tactilé », changez d’identité et combattez désormais à coups de C.V. Écrits à la main.

Sans oublier le timbre.

P.S. de mon ami l’agent Smith : « N’envoyez jamais un humain faire le travail d’un programme»

JPG CURR. VIRTUALE Itremma 2013 mai 10

Sources :

Un article de .