Itremma Affaires Web

Médias sociaux, chevaliers de l’image de marque

marqueChoixOn pense souvent que l’image de marque ne sert qu’à influencer, voire même manipuler les clients. Et si je vous disais que l’image de marque, c’est aussi POUR le consommateur?

En effet, l’image de marque rend service au client en lui aidant à différencier un produit, un service ou une organisation d’un grand lot d’autres. Faire des choix éclairés de consommation est très difficile à notre époque avec la panoplie de choix et les informations biaisées, contradictoires et erronées. Soigner son image de marque, c’est offrir l’opportunité à nos clients potentiels de nous reconnaître, nous repérer et nous faire confiance s’ils s’identifient à nous. Prenons le ketchup de marque Heinz : c’est un incontournable instinctif pour plusieurs d’entre nous. Imaginez maintenant qu’à chaque épicerie, vous deviez refaire tout le processus d’évaluation et de décision face à tous les choix, pour chaque produit que vous devez acheter. Ce serait un calvaire! Grâce à l’image de marque, énormément de temps et de tracas sont sauvés à tous les jours.

L’image de marque

Les médias sociaux sont de solides alliés quand vient le temps de rejoindre nos clients potentiels, ainsi que d’établir et de communiquer notre image de marque. Pour commencer, voici une petite description absolument pas scientifique pour vous aider à saisir en quoi consiste votre image de marque :

shutterstock_105220754

Une image de marque, c’est comme une petite fille de 5 ans

1.    Ça parle beaucoup;

2.    Ça ne ment pas très bien;

3.    C’est la combinaison de ceux qui la font;

4.    Ça sait attirer l’attention;

5.    Ça rassemble les gens;

6.    Ça peut être très attachant;

7.    Ça peut nous rendre complètement gaga.

Ça parle beaucoup

unComme une petite fille, l’image de marque parle et parle, sans cesse, et ne se lasse pas. En effet, l’image de marque en dit long sur l’entreprise : sa personnalité, ses valeurs, sa mission, son âme, ce à quoi elle s’associe et ce qu’elle dénonce. Sauf qu’en business, des petites filles, il y en a 15 au mètre carré. C’est pas grave, une petite fille trouve toujours une manière efficace d’attirer l’attention!

Ça ne ment pas très bien

deuxUne image d’entreprise se doit d’être authentique et honnête. Il y a des entreprises qui tentent de modifier l’image qu’elles projetent, ou même de manipuler leur consommateur à croire des choses qui ne sont pas vraies. Mais entre vous et moi, une petite fille qui dit « J’ai même pas peur! » ou bien « C’est le chien qui a mangé le reste de gâteau », ça ne trompe jamais personne bien bien longtemps! C’est pourquoi, pour changer une image de marque, il faut changer à l’interne aussi.

C’est la combinaison de ceux qui la font

troisUne entreprise est la multiplication de ses employés. Aussi, une seule personne ne peut contrôler en totalité son image de marque. Une petite fille admirable, c’est le résultat de l’amour, la patience, la bienveillance, la constance et la droiture de tous les gens qui font partie de sa vie. Il en est de même pour une entreprise : chaque acteur aide à dresser le portrait de l’entreprise dans laquelle il gravite.

Ça sait attirer l’attention

quatreEn effet, l’image de marque aura comme mission principale d’attirer l’attention du client potentiel, ne serait-ce qu’en se diversifiant des autres choix. Cependant, il faut être prudent quant à la manière d’attirer l’attention. Personne ne veut d’une petite fille qui hurle et tape du pied en plein milieu d’un restaurant bondé, même si cela fait tourner toutes les têtes. Le dicton « Parlez-en en bien ou parlez-en en mal, mais parlez-en », laissons-le aux stars d’Hollywood. Si ça fait mousser les ventes de disques, ça ne rendra service à aucune organisation. Soyez prudents avec les opinions et positions que vous affichez via votre image de marque : choquez et dérangez le moins possible.

Ça rassemble les gens

cinqLes petites filles, comme la météo, sont un sujet de conversation qui rend l’interaction très aisée. J’ai une petite fille, tu as une petite fille, tu as déjà eu une petite fille, ton voisin a une petite fille… Nous sommes donc maintenant amis! Il y a de ces choses qui rassemblent automatiquement les gens : pensez aux adeptes de produits Harley. Certaines marques rassemblent les gens et aident à tisser des liens.

Ça peut être très attachant

sixLes petites filles ont un don inné quand vient le temps de générer de l’émotion. Elles sont remplies de qualités qui nous font faire « Oooohhnnnn! ». Une image de marque, pour aider à la fidélisation, se doit aussi d’être attachante. C’est là qu’il sera important d’exploiter le côté sympathique, drôle, humain et engagé de votre organisation.

Ça peut nous rendre complètement gaga

septOn n’a d’yeux que pour elle, nous ne parlons que d’elle, nous changeons notre vie pour elle et nous ferions n’importe quoi pour elle. Nous perdons un peu la raison et un peu de QI. Il en est de même pour certaines marques! Pensez à ceux qui font la file des heures et des jours d’avance pour le produit dernier cri de leur marque favorite… Ou bien ceux qui s’endettent exagérément. Voila…

Les médias sociaux, chevaliers l’image de marque

chevaliersPeut-être vous demandez-vous si l’investissement de temps et d’argent dans les médias sociaux est justifié? Et bien je vous répondrai : oui, sauf si vous avez une petite fille indisciplinée, détestable et monstrueuse (peu probable). Les médias sociaux permettent d’élargir les horizons de nos stratégies de communication de manière considérable, mais surtout ils permettent de : joindre directement notre consommateur, lui rappeler que nous existons, l’informer, lui communiquer notre image de marque, attirer l’attention, créer un attachement et une fidélisation, recevoir ses commentaires, s’ajuster aux demandes, besoins et désirs. Ce qu’il faut, tout simplement, c’est d’être prêt.

Alors avant de vous lancer dans cette quête, ou bien si vous y êtes déjà et voudriez vous assurer les meilleurs résultats, gardez en tête à tout moment l’image de la petite fille exemplaire :

  1. Elle parle beaucoup : dialoguez, communiquez, informez, laissez la gêne de côté;
  2. Elle ne ment pas très bien : soyez honnête, intègre, loyal à vous-même et franc;
  3. Elle est la combinaison de ceux qui l’ont faite : intégrez votre équipe dans la gestion de communauté;
  4. Elle sait attirer l’attention : réinventez la roue et tentez un peu d’innovation, ne restez pas dans l’ombre;
  5. Elle rassemble les gens : Offrez le sentiment d’appartenance à un groupe et de reconnaissance à vos adeptes;
  6. Elle est très attachante : soyez sympathique, enjoué, drôle, engagé et humain;
  7. Elle nous rend complètement gaga : n’ayez pas peur de croire en la force de votre marque!

 

Un article de .